La Terrasse ................................. Maupassant Unlimited - 2014 - Journal La Terrasse.pdf 
                                                              ou www.journal-laterrasse.frPresse_MU_files/Maupassant%20Unlimited%20-%202014%20%3A%20Agenda%20-%20Journal%20La%20Terrasse.pdfhttps://www.journal-laterrasse.fr/maupassant-unlimited/shapeimage_4_link_0shapeimage_4_link_1
La Terrasse : 

« Une mise en scène graphique, épurée, un décor tout en suggestion, qui se transforme à vue, un univers sonore ouvert à l’imaginaire » font basculer la réalité vers son envers burlesque et ses excès terrifiants. De cette « mosaïque d’émotions », nait un Maupassant inattendu et inouï.
Catherine Robert
blog.avignonleoff.com - La chronique de Killian : 

Pierre Carrive et Thierry Lutz dans « Maupassant Unlimited » invitent le spectateur dans une ambiance frissonnante et mystérieuse.
Parfois à la lueur d’un briquet, parfois dans le noir total, le public s’enfonce dans l’univers intriguant de Guy de Maupassant. Pierre Carrive vit les mots de l’auteur et transmet l’émotion au spectateur. Toutefois, le thème de la rencontre ou du voyage, présent dans les œuvres de GDM, sont merveilleusement interprétés et amènent du rêve et des paysages à la pièce. Les mimiques et les expressions faciales de Pierre, plongeront vos regards dans l’encre d’un des plus grands noms du 19ème siècle.
Killian  Blisson
La Provence ................................. 15 juillet 2014 - La Provence.pdf 
                                                                ou www.laprovence.comPresse_MU_files/140715%20La%20Provence.pdfhttps://www.laprovence.com/article/loisirs/2962814/maupassant-unlimited.htmlshapeimage_7_link_0shapeimage_7_link_1
La Provence : 

Il ne s'agit pas d'une lecture, on assiste bien à une création théâtrale. La mise en scène n'illustre pas le texte servilement, le comédien qui raconte les histoires sur scène, ajoute, avec une grande économie de moyens, une autre dimension à la narration, une dimension onirique et une touche moderniste. La musique et les lumières contribuent à créer cette atmosphère, de même que la présence mystérieuse du metteur en scène, démiurge ou régisseur ! Le spectateur se trouve ainsi immergé dans les histoires, captivé par la voix chaude de Pierre Carrive, d'une manière totalement originale.
Jean Regad